Les Ruches

Depuis 2014, l’association anime une communauté d’Apiculteurs amateurs

Conscients et observateurs de notre environnement, nous remarquons depuis quelques années que les abeilles se font de plus en plus rares dans nos contrées. Sans abeille, moins de pollinisation, et donc moins de fruit, moins de légumes, moins de fleurs etc etc …

Nous sommes 2 amateurs au sein de l’association, à avoir reçu une formation en ruche warré. La ruche warré est un type de ruche conçue pour l’amateur. Moins de manipulation donc moins de maladie, moins de rendement mais plus respectueuse pour l’abeille car elle est libre de construire ses rayons comme bon lui semble. Il y a ni cadre ni cire gaufrée.

Un maillon pourtant indispensable

Le rôle des abeilles est de butiner les fleurs et de ramener le pollen à la ruche pour ensuite en faire du nectar, du miel et de la cire. Les vents, les abeilles et d’autres insectes assurent la pollinisation des fleurs. La pollinisation : c’est le processus de reproduction des fleurs. Cette reproduction se fait par le transport du pollen (poudre jaune produit par les étamines) vers le carpelle (organe femelle de la fleur).

La pollinisation :

C’est un service écologique rendu par les abeilles et les autres insectes pollinisateurs. Les insectes pollinisateurs, en butinant nos nombreuses espèces de plantes à fleurs, favorisent le développement en quantité et en qualité des fruits et des graines produits par nos plantes et nos arbres. La conservation d’un équilibre entre les insectes pollinisateurs est également primordiale. Toutes les graines et tous les fruits sont essentiels pour perpétuer les espèces végétales, ainsi que pour nourrir de nombreuses variétés d’insectes, d’oiseaux et de mammifères.

Les espèces végétales dépendent de la pollinisation

Quatre-vingts pour cent des espèces végétales dépendent directement de la pollinisation par les insectes. Comme agent pollinisateur, l’abeille domestique contribue pour une part importante à cet équilibre.

En ville, une même espèce de plante est souvent fort éloignée, il est donc indispensable qu’un insecte pollinisateur puisse transporter le pollen d’une fleur mâle vers la fleur femelle d’une même espèce.

Les abeilles contribuent à la pollinisation des végétaux, ce qui impacte positivement l’environnement. Elles participent à près de 80 % de la pollinisation des espèces végétales et sont donc le maillon indispensable à la survie, à l’évolution et à la reproduction des plantes. Les productions agricoles et la filière du miel sont également des filières agricoles non négligeables.

Les indispensables abeilles pollinisent 80 % des plantes à fleurs du monde, contribuant ainsi à la survie de nombreuses espèces végétales. Pour lutter contre une disparition inéluctable si aucune action n’est menée. Heureusement, des associations comme Bio n’eure se sont créées.

 


Les derniers articles dans la catégorie Nature:

  • Les futurs Projets du Nouveau Pôle « Nettoyer la Nature »

    10 novembre 2018

    Le Pôle « Nettoyer la Nature » vient d’être créé! Ses 3 principaux objectifs sont : Nettoyer la Nature, Informer sur les bons gestes et Bonnes Pratiques, Protéger la Nature. Avec ce nouveau Pôle, plusieurs futurs Projets ont été identifiés pour 2019, voici une liste non-exhaustive : Nettoyer la Nature Chantier « Nettoyons nos Lavoirs », Chantier « Nettoyons nos campagnes », Chantier « Le Plogging » : une tendance venue tout ... Lire la suite ...
  • Un point sur la campagne de financement

    20 mars 2018

    La campagne de financement participatif a dépassé les 25 %, nous avons besoin de vous ! Merci à celles et ceux qui ont participé, fait passer le message ou vont très prochainement le faire . https://fr.ulule.com/le-jardin-permaculture-autonomie/ A partir d’1€, avec ou sans contrepartie, en partageant, en en parlant autour de vous, il y a plein de façon de ... Lire la suite ...
  • L’école Primaire adoptera une ruche début 2018 avec Bio n’eure.

    27 novembre 2017

    L’association lance un partenariat sur le long terme avec l’école de la Grâce de Saint Pierre de Bailleul. Des intervenants viendront expliquer aux élèves, avec une ruche inhabitée, tout sur la vie d’un essaim, et la fabrication du miel. Les CM1 pourront ensuite la personnaliser, pour en faire la ruche de l’école, qui sera ramenée dans le ... Lire la suite ...